INTRANET Euskara|Español|English|Français
FONATARI - euskal fonetikaren ataria

Portail de la phonétique de la langue basque

:: explosives orales ::

Les explosives orales du basque présentent quatre paires dans quatre points articulatoires:


Bilabiale Dentale Palatale Vélaire
Explosives orales
Graphies


Chaque paire différe de l'autre par le trait de sonorité (sauf en position initiale et finale). D'autre part, les sonores /b/, /d/ et /g/ ont des variantes approchantes [β],[ð] et [ɣ], de préférence en position intervocalique.

Il faut signaler que la paire palatale se trouve dans une situation différente du reste: le caractère phonémique de la sonore est douteux, sa réalisation phonétique est d'une apparition inégale et dans certains dialectes, sa présence est sporadique. D'autre part, on apprécie une tendance croissante et généralisée vers l'affrication dans la sourde. Donc, on peut parler d'un processus de réduction phonémique de l'ordre occlusif.

Dans les dialectes du Pays Basque français (labourdin, bas navarrais occidental et oriental, et souletin) il existait aussi des explosives sourdes aspirées jusqu'à des époques récentes:
bilabiale /pʰ/
dentale /tʰ/
vélaire /kʰ/

Actuellement, elles apparaissent seulement avec une certaine fréquence dans le dialecte souletin.
 
SONS DE LA LANGUE BASQUE|BASE DE DONNÉES |CORPUS ORAUX
Deustuko Unibertsitatea Fonetika Laborategia Bizkaiko Foru Aldundia
:: © FONATARI ::