INTRANET Euskara|Español|English|Français
FONATARI - euskal fonetikaren ataria

Portail de la phonétique de la langue basque

:: XVIe-XVIIe siècles ::


1. Limites du Xe Siécle
2. Limites aux XVI-XVIIIe Siécles
3. Limites du XIXe Siécle
4. Limites vers la moitié du XXe Siécle

Pendant cette période il n'y a guère de changements importants dans la situation géographique du basque. Le sud de la Navarre et de l'Alava sont fondamentalement romanes et leurs capitales -Pampelune et Vitoria-, tout en étant bilingues, conservent un grand pourcentage de population parlant le basque, ce qui est démontré par les témoignages écrits de certains voyageurs de l'époque et la documentation propre. Le reste des territoires correspondant au Pays Basque conservent le basque, sauf la capitale du Labourd, Bayonne, qui l'avait perdu au Moyen-Age à cause de la forte implantation gasconne et aussi, la partie la plus occidentale du territoire biscaïen.

 
SONS DE LA LANGUE BASQUE|BASE DE DONNÉES |CORPUS ORAUX
Deustuko Unibertsitatea Fonetika Laborategia Bizkaiko Foru Aldundia
:: © FONATARI ::